Tombouctou : Un militaire succombe à ses blessures suite à l’attaque du vendredi soir dernier

0
212

On en sait plus sur l’origine des tirs nourris à l’arme automatique qui ont retenti au quartier d’Abaradjou, situé au nord-ouest de la ville de Tombouctou, dans la nuit du vendredi 25 au samedi 26 août dernier.

Comme nous l’avions pensé, il s’agissait bel et bien d’une attaque menée par des individus armés contre une position de l’armée malienne. Ainsi, suite aux échanges de tirs, au moins trois militaires ont été blessés. L’un d’entre eux finira par succomber à ses blessures quelques minutes plus tard.

Aussitôt après les assaillants dont l’identité n’a pas encore été dévoilée, ont disparu dans la nature abandonnant sur place un véhicule équipée d’une arme automatique et des munitions.

Source: Kibaru

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here