LE 2eme TOUR DES ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES ENTRE IBRAHIM BOUBACAR KEITA ET SOUMAILA CISSE

0
117

A quelques encablures du second tour des élections présidentielles qui se tiendra ce Dimanche 12 Aout 2018. Quelques personnes ont  donné  leurs impressions à travers ce micro trottoir.

Mahamane Touré : D’abord il faut comprendre que je félicite vraiment le gouvernement pour la réussite du 1er tour de la tenue d’une élection transparente et  crédible.  Ils ont répondu à toutes les préoccupations soulevées par l’opposition concernant le problème de la carte biométrique et aussi la participation des représentants des deux partis dans les bureaux de vote. Malgré tout cela il y’a eu des contestations et cela s’explique tout simplement  par la mauvaise foi de la partie adverse qui n’était vraiment pas de taille face au Président sortant .

A ce qui concerne le second tour, il faut reconnaitre que ça sera le même scenario ou même pire, d’abord à cause de l’écart des voies entre les deux partis.

Ensuite il y aura certainement des soutiens des autres candidats pour les deux côtés ce qui ne ferait que renforcer le Président sortant.

Radji Bocoum ‘’  Déjà qu’au deuxième tour les compteurs seront mises à zéro, il n’y aura pas question de 41%  nous sommes en train de corriger tous les aspects qui ont conduit au vol lors du 1er tour .Notre stratégie sera de faire en sorte que cette fois ci qu’il ait une élection plus que transparente et toute les dispositions seront prises pour éviter le vol cette fois ci et tous ensemble restaurons  l’espoir du Mali avec Soumaila. ’’

Oumou Traoré : Je pense que le deuxième tour se passera bien comme prévu, il n’y aura pas de tricherie ni rien et aussi  Ibrahim Boubacar Keita remportera la victoire si Dieu le veut .Il est venu au pouvoir trouver le Mali dans un trou et pour moi il est le mieux pour gouverner ce pays par rapport à Soumaila Cissé.

Ousmane Mariko : Pour moi je pense pour ce second tour, le candidat sortant part favoris et cela pour plusieurs raisons à savoir, le CDR de Rasbath est affaibli, malgré leur grand capacité de mobilisation pour leur candidat de l’URD. Je dirai que les 17% ne répresentaient pas leur mérite.

Certes nous assistons a l’achat des consciences mais les maliens ne se laisseront pas berner, Je n’ai pas de candidat favoris mais je choisirai le président sortant car un président sortant est toujours favoris en Afrique. ’’

Propos recueillis par Sewessé Nyangaly Dembélé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here