Festival OGO BAGNAN : Le pays Dogon était à Bamako

0
28

La 4ème édition du festival OGO BAGNAN qui s’est tenu à Bamako du lundi 21 au 27 janvier  2019, est un rendez-vous culturel du pays Dogon initié par Ginna Dogon, l’association pour la promotion de la culture Dogon. Selon le chargé de communication du festival, Mr Amadingué Sagara , cette initiative est venu du faite que le pays Dogon s’est vu privé du tourisme, l’une des principales activités de revenues au pays dogon depuis le déclanchement de la crise sécuritaire au Mali en 2012.Ce festival s’est ainsi imposé en seulement 4ans comme un événement phare de la culture malienne pour satisfaire la curiosité des visiteurs et touristes

L’ouverture du festival de cette année était  placée sous la présidence du ministre de la Culture, N’Diaye Ramatoulaye Diallo. Elle avait à ses côtés le ministre de la Cohésion sociale, de la Paix et de la Réconciliation nationale, Lassine Bouaré et le président du Ginna Dogon, Mamoudou Togo.

Selon le président de l’Association Ginna Dogon, Mamoudou Togo, Ogobagna 2019 est l’évènement qui offrira un cadre d’expression aux chercheurs, aux acteurs de la culture, de l’artisanat et du spectacle pour planter un décor rural bâti de toutes pièces comme l’expression d’un pont entre deux monde et deux réalités différentes.

 

Placée sous le thème : ‘’L’architecture du pays dogon, transmission du savoir et du savoir faire, cette 4èmme édition a reçu des milliers de visiteurs venues des quatre coins du mali ainsi que du monde sur la place du cinquantenaire de Bamako aux berges du fleuve Niger. On comptait 170 stands pour les expositions de ventes. Bamako a ainsi vibré pendant une semaine au rythme de la culture Dogon par  des conférences débats, des foires et expositions d’articles, des prestations de masques, des consultations médicales traditionnelles, des concerts géants ainsi que la lutte traditionnelle dogon.

Selon Mr Amadingué Sagara,  l’appelation  OGO BAGNAN en Dogon signifie en traduction littéraire (la nourriture du chef, OGO = chef, BAGNAN = nourriture) Donc, des grands Hommes de la culture malienne et d’ailleurs étaient présents ainsi que toutes les communautés du Mali pour dégusté avec le chef cette délicieuse nourriture et lancé un appel de paix au Mali. Selon le chargé de communication l’innovation cette année a été l’organisation des nuits de réconciliations avec des troupes des différentes communautés : peule, bozo, malinké,  bambara,  minianka, touareg, arabe.

 

Ce grand rendez-vous culturel s’est clôturé sur le regard très satisfait de tous les viseurs et touristes. L’équipe d’organisation a été vivement remercié et félicité pour la réussite de l’événement. OGOBAGNAN nous donne ainsi rendez-vous en 2020 pour la 5ème édition qui sera selon Mr Amadingué Sagara plus grandiose alors, vivement la prochaine édition.

Lucrèce Kanté

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here