ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ÉLECTIVE DE LA FEMAFOOT

0
51

Le Reste du Chameau enfin sorti du Puits !

Depuis janvier 2015, le Football Malien était plombé dans une crise sans cesse, jusqu’à l’élection d’un comité Exécutif en 2017, qui a ensuite été invalidé par la Fédération Internationale de Football Association ( FIFA) et la mise en place du Comité de Normalisation ( CoNor) par cette instance du Football Mondial.
Le CoNor avec à sa tête Mme Daou Fatoumata Guindo, qui sont au nombre de cinq (5) personnes ont rencontré d’énormes difficultés avant d’arriver là où nous sommes. Ces quelques difficultés sont entre autres ; l’affaire de la ligue de Ségou, de Bamako, et de Kayes ; l’affaire du nombre de club à jouer la ligue 1, l’adoption le 15 juin des nouveaux textes de la FEMAFOOT et récemment à quelques jours de l’élection, l’affaire des clubs de AS Nioro de Nioro et du Tata de Sikasso.

C’était donc ce jeudi 29 août 2019, au Centre International de Conférence de Bamako ( CICB) qu’a eu lieu l’élection du nouveau Comité Exécutif pour prendre les rênes du Football Malien.

Après l’ouverture des travaux en présence de tous les délégués, invités, du gouvernement, des représentants de la CAF, M. Jacques Anouma et celui de la FIFA, M. Veron Musengo Omba avec à sa tête Mme Daou Fatoumata Guindo, Président du CoNor et de la Commission d’organisation électorale.

Elle affirmera dans son discours d’ouverture en des termes Footballistiques que :« le comité de Normalisation a rempli sa part du contrat. Nous avons fait la passe décisive, c’est maintenant à l’attaquant de marquer le but de la victoire ». Et ensuite s’en est suivi du contrôle des mandats des 62 délégués qui doivent choisir le nouveau Président.

C’est à l’issue de ce contrôle, que le vote proprement dit s’est démarré, qui au terme, après dépouillement donne Mamoutou TOURÉ – BAVIEUX vainqueur avec 32 voix, contre 30 voix pour Salaha BABY et Zéro voix pour Alassane SOULEYMANE MAIGA.

Mamoutou TOURÉ – BAVIEUX devient ainsi le tout nouveau président de la Fédération Malienne de Football pour un mandat de quatre (4) ans ( 2019 – 2023). Le désormais président du Comité Exécutif de la FEMAFOOT a pris la parole dans laquelle il s’est montré rassembleur et appelle les autres candidats perdants (Salaha BABY et Alassane SOULEYMANE) à se joindre à lui pour rebâtir le Football malien, car il y a qu’un seul gagnant aujourd’hui : le MALIFOOT ; « j’aimerais saluer mes challengers, mes jeunes frères Salaha BABY et Alassane SOULEYMANE qui n’auront pas démérité. Nous voulons les inviter à jouer pleinement leur rôle au sein de notre famille car une sagesse de chez nous dit qu’un seul doigt ne peut porter un caillou, je veux qu’ils soient avec nous les doigts qui portent le caillou FEMAFOOT ».
Cette main tendue sera très vite visible dans les tous prochains jours avec des actions concrètes sur le terrain ; « Nous voulons ici être clair et limpide, il n’y a pas qu’un seul gagnant aujourd’hui c’est le MaliFoot ». Et de terminer en remerciant l’état malien, la FIFA et la CAF en ces termes : « je ne saurai clore mon propos sans dire Grand Merci à l’État malien, à la FIFA et la CAF pour leur sollicitude dans cette crise, le Football malien vous dit Merci ».

Quant à M. Veron Musengo, il dira que : « la FIFA sera aux côtés du Football malien et qu’il ménagera beaucoup d’efforts, tant financière que matériel pour l’aider. Et quant au nouveau président de la FEMAFOOT, une rencontre avec le président de la FIFA lui sera faite très prochainement ».
S’agissant du camp de Salaha BABY, il se dit satisfait de la transparence de l’élection et qu’ils sont près à accompagner le nouveau comité exécutif tant qu’il respect les textes, dans le cas échéant, ils seront obligés de les combattre pour ce fait.
Félicitations et merci au comité de Normalisation pour le travail abattu et félicitations au Comité Exécutif !
Que le Football Malien brille enfin !!!

Vinabé DENA

Lemalien.com

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here