La démission du premier ministre, Choguel K. Maïga demandée par une partie de la classe politique.

0
154

Suite à ses propos tenus sur la chaîne nationale invitant les « Forces du Changement à se préparer pour gagner les prochaines élections générales en vue d’empêcher le retour des Forces du Mal ».

Plusieurs Partis politiques comme YÉLÉMA « Le Changement », le cadre des partis et regroupement politique pour une transition réussie et l’Alliance Démocratique du Mali – Parti Africaine pour la Solidarité et la Justice ( ADEMA – PASJ ) ont tous déploré ces déclarations du Chef du gouvernement, Dr Choguel Kokalla Maïga.

Pour l’ADEMA – PASJ, cette déclaration « terreau de la division et de conflits pré ou post-électoraux, n’est plus crédible et, à cet effet, ne saurait être considéré comme l’interlocuteur idéal pour la suite du processus d’une transition de rassemblement et de la paix sociale ».

De ce fait, ces partis réclament la démission immédiate du Premier Ministre qu’ils qualifient de « clanique, agissant contre l’esprit de la transition ».

Vinabé DENA

lemalien.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here