EAU ET CHANGEMENT CLIMATIQUE AU MALI : Présentation du rapport sur l’impact du changement climatique

0
224

Le changement climatique constitue une préoccupation majeure à l’échelle mondiale. Le Mali fait partie des pays les plus vulnérables. Un atelier de validation du rapport de démarrage de l’étude de l’impact des changements climatiques sur la qualité et la quantité des ressources en eau et sur leurs usages fut organisé ce mercredi 14 mars à l’hôtel “Radisson Blue“.

La direction nationale de l’hydraulique en partenariat avec les ambassades du Royaume de Suède et  des Pays-Bas ont présenté un rapport sur le changement climatique à travers une étude. Cette étude vise à prendre en compte l’impact des changements climatiques et de la pression anthropique sur la quantité et la qualité des ressources en eau et leurs différents usages. Les ressources en eau constituent le moteur de l’économie est principalement dominé par l’agriculture, l’élevage et la pêche.

Aux dire de M. de Felix Hoogveld, premier secrétaire de l’ambassade des Pays-Bas « Cet atelier est très important car nous connaissons les ressources, les usages et un peu la tendance avec ce changement climatique pour savoir qu’il y’aura des différences et le plus important c’est que les usagers de cette eau sont ensemble pour en parler ». Il continu dans ses propos en disant « Cette étude est très utile pour le Mali car son économie et sa vie sociale dépendent des ressources naturels entre autre les ressources en eau que nous devons gérer ensemble. »

Selon Anna Tergnäs chargée de programme à l’ambassade de Suède « le Mali est parmi les pays les plus vulnérable quand on regarde la liste utilisée pour classifier les pays, les perspectives de la température sont très inquiétant, nous voyons déjà les impacts. » Pour elle, la population doit changer de comportement  pour diminuer l’impact lié aux changements climatiques surtout quand il s’agit de l’utilisation des ressources en eau.

Djoro Bocum directeur national adjoint de l’hydropique, affirme à son tour que « l’atelier de ce matin est très important car le président de la république a proposé de faire une étude concernant le changement climatique pour approfondir les connaissances sur ce changement. Nos puis sont sec, y’a plus d’eau dans la mer donc cette étude permettra de voir et prévenir ce qui se passera au futur, d’ici 50 ans là ou serait l’état des ressources en eau  »

L’appel lancé à la population est de prendre soin de l’eau, l’eau ne doit plus être gaspillée. Car elle est source de vie

Dembélé Odile, stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here