L’humouriste Souleymane Keita alias KANTÉ, menace de quitter la Comédie

2
428

Après le sabotage de son spectacle à Abidjan, Côte d’Ivoire, suivi de certains propos de l’un de ses collaborateurs. Souleymane Keita alias KANTÉ, son nom Comédien menace de quitter la Comédie.

« Moi Kanté, aujourd’hui si j’ai la possibilité d’avoir un boulot qui peut me donner à manger, nourrir ma famille. Je jure sur le Coran que dès demain je quitterai la comédie ». A fait savoir l’artiste très remonté.
Le comédien Souleymane Keita alias KANTÉ entamait une tournée en Côte d’Ivoire dont la première étape était prévue ce samedi 23 juillet à Abidjan, précisément au Palais de la Culture de Treichville, salle d’Anoumabo.
Mais la surprise fut grande. Aux dires de KANTÉ dans une vidéo en direct sur sa page Facebook. Le promoteur n’avait en réalité rien organisé « aucun plan de communication n’avait été mis en place ». La population Abidjanaise n’était pas encore informée du spectacle à la veille. Pire, le soir du spectacle, à 23 heures la salle n’était pas encore payée par le promoteur. Aucune sonorisation ni lumière ne marchaient dans la salle. « j’ai fait le spectacle sans micro dans une salle de 40.000 places ». Précise KANTÉ.
Le comédien s’est posé cette question « est-ce que c’était un piège pour mettre fin à mon carrière ? »
De tout cela, ce qui a mis l’artiste en colère. C’est ce vocal d’un de ses collaborateurs qu’il affirme avoir écouté. Dans cet élément, selon KANTÉ, la personne s’est réjouie de l’échec du spectacle. Il révèle « il n’y a aucun de mes collaborateurs à qui j’ai pas donné de million », « je les mets au défi de sortir pour démentir ».
Cependant, il conseille « faites attention à vos collaborateurs et à ceux dont vous aidez ; j’ai été piégé à plusieurs reprises ».
« Aujourd’hui, là où je suis, je n’ai plus envie de faire la comédie. Je suis découragé parce qu’il y a des gens qui veulent ma chute, voir même ma mort ». « alors que je pense que faire la comédie, c’est fait plaisir aux gens afin qu’ils oublient leurs soucis ». À regretter Souleymane Keita – KANTÉ.
C’est dans une désolation totale que KANTÉ annule la suite de sa tournée qui devrait lui conduire successivement à Bouaké, le 25 juillet, à Korhogo, le 29 juillet et le 30 juillet à Tengrela.
Il conclut en disant qu’il ne citerai pas le nom de son collaborateur qui a fait le vocal. Et qu’il a pardonné tout le monde.

Vinabé DENA
lemalien.com

 

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here