Les accidents de la circulation encouragés en commune IV du district de Bamako

0
150

 

Aux arrêts depuis début juillet 2022, les seuls feux tricolores en commune IV du district de Bamako peinent toujours à donner leurs couleurs. Une situation qui provoque quotidiennement des accidents, chaque usager pense avoir la priorité de passer.

Près de deux mois que la commune IV est dans cette situation. La mairie de ladite commune se trouve à moins de 100 mètres de ces feux tricolores, mais aucune réaction des autorités. La mairie centrale de Bamako, l’Agence Nationale de la Sécurité Routière et le ministère des transports et des infrastructures ferment les yeux sur la situation sans rien faire.

Surprenant de voir que le ministère des transports et l’Agence Nationale de la Sécurité Routière ( ANASER ) spécialistes des campagnes de sensibilisation lors des fêtes afin de réduire les accidents ne puissent avoir le courage et l’intelligence de contrôler les feux tricolores dans nos grandes villes. Des services qui se préoccupent des accidents que lorsqu’il y a des occasions qui les arrangent financièrement.

Même pas des policiers pour faciliter la circulation en attendant qu’une solution soit trouvée pour ces feux tricolores de la commune IV, au niveau de la place CAN.

Mieux vaut prendre des précautions qu’attendre le pire.

Vinabé DENA

Lemalien.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here