Affaire des 46 militaires ivoiriens au Mali : Échec du Togo ? Abidjan se tourne vers la CEDEAO. Bamako met en garde

0
73

 

En dépit de la médiation Togolaise pour un dénouement heureux de l’affaire des soldats ivoiriens arrêtés au Mali depuis le 10 juillet 2022, la tension est remontée entre le Mali et la Côte d’Ivoire. C’est dire que la médiation du président Faure Gnassingbé n’a suffit. Après les communiqués des deux pays, c’est le silence total à Lomé.

Bamako conditionne la libération des militaires ivoiriens en contrepartie de l’extradition des personnalités maliennes visées par des mandats d’arrêt internationaux vivant en Côte d’Ivoire. Abidjan de son côté note que, « cette demande confirme, une fois de plus, le fait que nos soldats ne sont, en aucun cas, des mercenaires mais plutôt des OTAGES ».

 

Cette demande du Mali est vue par la Côte d’Ivoire comme un chantage et exige la libération, « SANS DÉLAI » des 46 soldats. Alassane Ouattara, lors du Conseil National de Sécurité du 14 septembre, a instruit sa ministre des affaires étrangères de saisir la commission de la CEDEAO en vue d’une réunion extraordinaire des Chefs d’États et de gouvernement pour examiner la crise entre la Côte d’Ivoire et le Mali, dans le but d’obtenir la libération des militaires détenus au Mali.

Dans son communiqué en date du 15 septembre, le gouvernement malien a indiqué, « à la CEDEAO que l’affaire des 49 MERCENAIRES ivoiriens est purement judiciaire et bilatérale », met en garde l’organisation ouest africaine contre toute instrumentalisation par les autorités ivoiriennes pour se soustraire de leur responsabilité vis-à-vis du Mali.

 

Cependant, la Côte d’Ivoire et Mali réaffirment tous leurs attachements aux relations de bon voisinage, à la paix et à la sécurité. Si, ces propos sont sincères, pourquoi les dirigeants des deux pays ne se rencontrent pas pour mettre fin à ces tiraillements alors qu’il y a plus essentielles ailleurs que çà ? Le respect africain entre voisins a-t-il perdu sa valeur ? Où sont passés les modes de règlement pacifique de nos différents que nous ont légué nos ancêtres ?

 

Vinabé  DENA

Lemalien.com

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here