Cour d’Appel de Bamako : le procès des 46 militaires ivoiriens suspendu et reprend ce vendredi dans la matinée

0
167

 

Après l’ouverture du procès ce jeudi 29 décembre 2022 à la cour d’appel de Bamako. Durant toute la journée, il était question de la présentation des accusés, du réquisitoire du procureur, le tout dans un huis clos total. 

Inculpés pour association de malfaiteurs, attentat et complot contre le gouvernement, atteinte à la sûreté extérieure de l’Etat, détention, port et transport d’armes et de munitions de guerre ou de défense intentionnellement en relation avec une entreprise individuelle et collective ayant pour but de troubler gravement l’ordre public par l’intimidation ou la terreur et de complicité.

Selon des sources les débats sur le fond de cette affaire opposant le ministère public contre KOUASSY Sanni Adam et autres ne sont pas allés loin. Au moment où les avocats des accusés devraient entamer leur défense, la séance a été suspendue dans les environs de 16 heures.

Le côté positif également de ce procès est qu’il est ressorti dans l’arrêt de Renvoi de la chambre d’accusation devant la cour d’Assise que tous les militaires sont des ivoiriens.

En attendant le verdict et une potentielle libération de ces soldats Ivoiriens. Les débats reprennent ce vendredi matin. Une journée qui s’annonce décisive dans cette affaire.

 

Vinabé DENA

Lemalien.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here