SÉGOU : 14ème ÉDITION DU FESTIVAL SUR LE NIGER

0
283

À Ségou, au Mali, la 14ème  édition du festival sur le fleuve Niger a officiellement ouvert ses activités le 1er février 2018. Il les bouclera le 04 du même mois

« Ce festival est le plus grand  au monde après celui de Rio et de l’Afrique du Sud », explique un touriste. La première et la deuxième journée de cette édition ont été marquées par un colloque et des expositions artistiques et culturelles.

Animé par des conférenciers d’Afrique, d’Amérique et d’Europe, le colloque a pour thème : « Ségou, ville d’architecture », un thème purement artistique. Conscients de la diversité linguistiques dans la salle, les interprètes ont savamment joué leur rôle.

Sur un podium bien installé sur fleuve Niger, les artistes musiciens ont spectaculairement démontré leurs talents. Leur liste est longue. Parmi eux, l’ont peut citer : Salif Keïta du Mali, Kamaldine de la Guinée Konacri, Amanar de kidal, Mariéma Fall du Sénégal, Kader et pleins d’autres.

Kader, un très jeune guitariste maliano-algérien a fortement été applaudit. Certains lui qualifient d’un nouveau Ali farka Touré. Le troisième et quatrième jour ont continué avec les mêmes expositions artistiques et culturelles sans oublier les théâtres. Dans son discours de clôture de l’évènement, Le Directeur du festival sur le Niger affirme que plus de 40 pays ont participé à la quatorzième édition du festival sur le Niger.

Côté foire, deux demoiselles, Fanta dite Fily KONATÉ et sa sœur sont les filles de l’ambassadeur du Mali en Algérie. Elles sont commerçantes et vendent des aliments légers. Il s’agira ici :du crème glacées, du coco, de l’arachide etc. Dans une interview accordée à la rédaction, l’une d’elle affirme que « la femme doit changer de mentalité en acceptant de travailler et détourner son regard du biens de son père ou du mari pour subvenir à ses petits besoins au moins ».

La majorité des participants ont exprimé leur joie même s’il y’a à améliorer. Le dimanche 04 février 2018, la 14e édition du festival sur le Niger a bouclé ses activités sous la présidence de son Directeur Monsieur Mamou Daphé et Monsieur le maire de la commune urbaine de Ségou.

Aly Ousmane SARRE,

Correspondant du journal lemalien.com depuis Ségou.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here