Le Mouvement YÈRÈWOLO DÉBOUT SUR LES REMPARTS demande le « RETRAIT DE LA MINUSMA DU TERRITOIRE MALIEN ».

0
153

Le retrait de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali ( MINUSMA ) du pays. C’est ce que réclame le mouvement panafricain, YÈRÈWOLO DÉBOUT SUR LES REMPARTS

Dans une lettre au chef de la mission onusienne au Mali, YÈRÈWOLO affirme que « la MINUSMA souffre de manque de vision pour répondre à ce besoin crucial du peuple malien ». À environ une dizaine d’années au Mali, la mission onusienne est en passe d’être une force d’occupation qui ravive et entretien la peur, les clivages ethniques et la méfiance entre les communautés au Mali. Ajoute le mouvement dans sa lettre signée par Adama Diarra dit Ben Le Cerveau.

Quant au ressent renouvellement du mandat de la MINUSMA, Yèrèwolo Débout sur les Remparts précise que « les autorités de la transition ne se sont pas opposées … Mais ont formulé des attentes et réserves en gages du nouveau mandat ». Également pour le mouvement « les rapports de la MINUSMA sont biaisés. Et la mission onusienne se donne la seule mission d’enquêter parmi les morts pour savoir qui sont bons et mauvais. Or, elle n’est pas en capacité de dénicher parmi les vivants les terroristes, sous prétexte que dans la guerre asymétrique, cette tâche n’est pas réalisable ».

Adama Diarra dit Ben Le Cerveau et ses Camarades ont dans une lettre en date de ce mercredi 20 juillet 2022 au chef de la MINUSMA, demandé le retrait pur et simple de la mission onusienne du territoire malien avant le 22 septembre 2022.

Vinabé DENA
lemalien.ml

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here