Affaire des 49 soldats ivoiriens arrêtés au Mali : le président Togolais a reçu deux délégations du Mali et de la Côte d’Ivoire

0
158

Faure GNASSINGBÉ, président du Togo et médiateur dans l’affaire des 49 militaires ivoiriens arrêtés à l’aéroport international Président Modibo Keita de Bamako a personnellement écouté les versions des deux pays, ce jeudi 28 juillet 2022. Reçues tour à tour par le président Togolais au palais présidentiel à Lomé, les délégations malienne et ivoirienne ont chacune exposé leurs positions. Même si l’identité des émissaires envoyés par les deux pays n’ont jusqu’à présent pas été dévoilés. On peut dire tout de même que cette écoute du président Togolais est une avancée pour la libération de ces 49 soldats ivoiriens interpellés le 10 juillet 2022 à Bamako. Cela pourrait même intervenir avant le 07 août, date de la célébration de l’anniversaire de l’indépendance de la République de Côte d’Ivoire.
Le 18 juillet 2022, lors d’une visite du ministre Togolais des Affaires étrangères de l’intégration régionale et des togolais de l’extérieur, Pr Robert Dussey à Bamako. Le président de la transition malienne, le Colonel Assimi Goïta avait affirmé « être ouvert au dialogue et disposé à œuvrer, conformément à l’esprit de fraternité et d’excellentes relations entre le Mali et la Côte d’Ivoire, a un dénouement heureux de cette situation, y compris par voie diplomatique, dans le strict respect de la souveraineté du Mali ».

Vinabé DENA
lemalien.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here