BAMAKO, UN TRAFIC DE DROGUE QUI SE TRANSFORME EN KIDNAPPING

0
239

 

Ils sont un Franco-sénégalais, deux Français et un Franco-malien à enlever le 18 novembre à Magnambougou, en commune VI du district de Bamako des membres d’une famille au nombre de dix (10), dont trois (3) femmes et six (06) enfants.

Après avoir pris en otage toute la famille, les criminels quatre (4) au total, réclamaient neuf cent (900) millions comme rançon en échange de leur libération. Une autre option surprenante était également proposée par les Kidnappeurs, celle de leur donner des informations permettant de localiser la Cocaïne récemment interceptée par les Douanes maliennes. Pour dire que se sont des narcotrafiquants.

Sur la base de plusieurs informations reçues par les forces de sécurité. Une unité des forces de sécurité est intervenue ce dimanche 27 novembre 2022 pour libérer les otages et procéder à l’arrestation des membres du groupe criminels et de narcotrafiquants à Missabougou non loin de l’hôpital du Mali, précise un communiqué du ministre de la sécurité et de la protection civile.

C’est donc dire, c’est un mécontentement de narcotrafiquants qui ont vu leur produit échappé. Et se sont transformés en Kidnappeurs soit pour avoir la somme égale à la cocaïne ou de leur montrer la voie permettant de récupérer la marchandise.

Le ministre rassure la population que les enquêtes se poursuivent pour démanteler ce réseau criminel ainsi que les complices.

 

Vinabé DENA

Lemalien.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here