LE KEMITISME N’EST PAS UNE SECTE, MAIS LE « BAMANAN YA » (refus à la domination étrangère)

0
363

 

Devant la presse les traditionalistes et pratiquants du culte des ancêtres ou encore les Kemites ont expliqué le Kemitisme et la Laïcité. C’était ce dimanche 27 novembre 2022 à la maison de la presse.

Il y a beaucoup d’interprétation du mot kemite, certains pensent que le Kemitisme est une secte. « Je leur dis que c’est vraiment l’ignorance. Le Kemitisme n’est pas une secte, mais plutôt le « BAMANAN YA » ( un refus à la domination étrangère ) », a expliqué Kôrêdjo Missa Doumbia, Maâya Blontigui ( chef de la vestibule ).

Quant à la Laïcité, le Blontigui regrette que nous nous n’exprimons pas dans notre langue d’où l’incompréhension de ce mot. « la laïcité a existé au Mali il y a plus de 1000 ans. On l’appelle couramment en Bambara, « Bèki ta kè » (que chacun suit sa voie ou croyances sans blasphémé l’autre).

L’acte blasphématoire de l’islam par le jeune qui se réclame du Kemitisme est condamné par l’ensemble des pratiquants du culte des ancêtres. « Nous avons clairement condamné l’acte que le jeune Dembélé a posé, parce qu’il n’est pas dans la mouvance kemite de provoquer d’autres religions, surtout majoritaire dans un pays », insiste Kôrêdjo Missa Doumbia.

S’agissant de leurs camarades en détention qui selon eux « sans raison car ils sont ni de loin ni de près impliqués dans l’acte ». Et Pr Amenophis Traoré d’ajouter qu’ils ont la morale. Leur jugement est prévu pour le 03 mars 2023.

Chaque année les Kemites organisent une cérémonie appelée « Djibon » afin d’implorer les ancêtres et les djinns pour une bonne pluviométrie et la paix en Afrique.

Kôrêdjo Missa Doumbia, Maâya Blontigui conclu en avertissant, « l’Afrique est en danger. Évitons une guerre de religion qui est dangereuse ».

 

Vinabé DENA

Lemalien.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here