L’Alliance panafricaine de recherche sur les haricots (PABRA) remporte le Prix africain de l’alimentation 2023

0
557

 

PABRA a été choisi parmi 496 candidats de 47 pays par un panel de juges éminents ayant une expérience et un leadership dans le domaine de l’agriculture africaine.

Dar Es Salaam, 7 septembre 2023… L’Alliance panafricaine de recherche sur les haricots (PABRA) a reçu le prestigieux Prix africain de l’alimentation pour 2023, en reconnaissance de son leadership exceptionnel dans le développement de nombreuses variétés de haricots qui améliorent la productivité et la rentabilité des exploitations agricoles et répondent à la demande croissante des consommateurs. L’annonce a été faite par le président du Prix de l’alimentation en Afrique, l’ancien président tanzanien Jakaya Kikwete, lors de l’AGRF2023 qui se déroule en Tanzanie.

La PABRA a fait preuve d’un dévouement et d’un engagement inébranlables pour améliorer la nutrition et la sécurité alimentaire sur le continent africain en exploitant le potentiel des haricots, une source vitale de protéines végétales et de micronutriments, y compris le fer, ainsi que d’autres nutriments essentiels. Leurs efforts inlassables pour sélectionner de nouvelles variétés et les rendre accessibles aux agriculteurs de toute l’Afrique. Leurs efforts en matière de recherche et de développement ont eu de multiples répercussions positives sur la vie d’innombrables personnes, en particulier dans les communautés confrontées à l’insécurité alimentaire et à la malnutrition.

À ce jour, les membres de la PABRA ont diffusé plus de 650 variétés de haricots améliorées présentant diverses caractéristiques favorables. Ces variétés sont cultivées par plus de 37 millions de petits exploitants agricoles en Afrique et consommées par plus de 300 millions de personnes en Afrique, ce qui améliore considérablement la nutrition, la santé et la sécurité alimentaire. En tant que culture généralement gérée par les femmes, les haricots PABRA permettent à un plus grand nombre de familles de mieux manger et d’obtenir des revenus en espèces.

Chaque année, l’initiative du Prix africain de l’alimentation appelle à la nomination de personnes ou d’institutions exceptionnelles qui mènent des efforts pour changer la réalité de l’agriculture en Afrique.

S.E. Jakaya Kikwete, a fait l’éloge de la PABRA pour sa contribution exceptionnelle à la productivité, à la résilience et à la compétitivité des exploitations agricoles sur le continent africain. Il a déclaré : « Le dévouement de la PABRA à la recherche et au développement des haricots et son impact remarquable sur la lutte contre la malnutrition grâce au développement de variétés de haricots améliorées et de technologies complémentaires sont dignes d’éloges. Leur travail s’aligne parfaitement sur les objectifs du Prix africain de l’alimentation, et je suis ravi de les annoncer comme les lauréats de 2023. »

Le prix, d’une valeur de 100 000 dollars, récompense les Africains qui prennent en main le programme agricole de l’Afrique. Il met en lumière des initiatives audacieuses et des innovations techniques qui peuvent être reproduites sur tout le continent afin de créer une nouvelle ère de sécurité alimentaire et d’opportunités économiques pour tous les Africains.

En acceptant le prix, M. Jean Claude Rubyogo, responsable du programme mondial sur le haricot à l’Alliance de Bioversity International et du CIAT et directeur du PABRA, a exprimé sa gratitude et son dévouement à la cause en déclarant : « Ce prix témoigne du travail acharné et de l’engagement de toute l’équipe du PABRA, de ses membres, y compris tous les instituts nationaux de recherche et leurs gouvernements, les partenaires de mise en œuvre, les bailleurs de fonds et les petits exploitants agricoles que nous servons ».

Toutes les nominations sont examinées sur la base des critères du Prix de l’alimentation pour l’Afrique, qui évalue la contribution d’un programme à la réduction de la pauvreté et à la sécurité nutritionnelle, ainsi qu’à l’amélioration des moyens de subsistance grâce à l’emploi et à la création d’emplois. Le processus de sélection évalue également le potentiel d’extensibilité, de reproduction et de durabilité du programme.

  1. Rubyogo a ajouté que le fait de remporter le Prix africain de l’alimentation 2023 est un moment important et historique pour la PABRA, qui vient après avoir célébré 25 ans de recherche et de développement sur les haricots l’année dernière et lancé le mouvement des haricots – en promouvant les haricots comme un super-aliment. La PABRA soutient les femmes tout au long de la chaîne de valeur du haricot, car elles sont les principales parties prenantes dans l’agriculture et le commerce, et considère cette reconnaissance comme une victoire pour les femmes dans l’agriculture et les systèmes alimentaires durables.

À propos du Prix africain de l’alimentation

Le Prix africain de l’alimentation est le prix annuel le plus prestigieux qui récompense des personnes ou des institutions exceptionnelles qui s’efforcent de changer la réalité de l’agriculture en Afrique.

Le prix, d’une valeur de 100 000 dollars, rend hommage aux Africains qui prennent en main le programme agricole de l’Afrique. Il met en lumière des initiatives audacieuses et des innovations techniques qui peuvent être reproduites sur tout le continent afin de créer une nouvelle ère de sécurité alimentaire et d’opportunités économiques pour tous les Africains.

https://africafoodprize.org/

Pour plus de détails et pour toute autre demande de renseignements, veuillez contacter :

Patrick Githinji

Chargée de communication, AGRA

media@agra.org

Et

Edith Mutui

Responsable de la communication pour l’Afrique, Alliance de Bioversity International et du CIATE.mutui@cgiar.org

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here