LE PRESIDENT IBK A OFFERT TRENTE MILLIONS AUX CHEFS DE VILLAGES ET QUARTIERS DE SEGOU

0
223

Lors de sa visite de trois jours d’inaugurations  d’infrastructures selon lui et de campagne selon d’autres, le président IBK a offert trente millions de francs CFA à plus de 2 500 Chefs de villages et quartiers de la cité des Balanzans. Cela se passe le 24 avril 2018 au stade Amary Dao de Ségou..

A moins trois mois du scrutin présidentiel de 2018 au Mali, Ibrahim Boubacar Keita a passé trois jours consécutifs dans la quatrième région du Mali. Durant son séjour, il inaugura plusieurs infrastructures dont l’échangeur et la Chambre de commerce et de l’industrie de Ségou, la quatrième région du Mali. Massivement sortis, ses militants et sympathisants brandissaient des banderoles sur lesquelles sont inscrits des messages comme : «Oui au 2ème mandat du président de la République Ibrahim Boubacar Keita IBK», « IBK la solution», « Boua ta bla. Ni Boua ya bla djon ba ta? ». Tout n’est pas rose, les fans d’Amadou Aya Sanogo ont brandi à leur tour des affiches sur lesquelles nous pouvons lire : « Libérez ou jugez le Général Amadou Aya Sanogo! ». Lors d’un de ses discours, le Président IBK a affirmé qu’il a été à la Mecque pour son pèlerinage. Il a fait ses sept tours rituels pendant que ceux qui disent : « Le vieux n’en peut plus, le vieux n’a qu’à céder dormaient ». « Hahaaaa le vieux est loin d’être fatigué, le vieux continue son chemin », a-t-il ajouté. Avant de regagner le Palais de Koulouba, le Président IBK a fait un tour à l’Université de Ségou. Il s’adressa aux Etudiants et les encouragea à exceller dans les études car ce sont eux les futurs cadres du Mali. Un discours loin d’être étrange pour des Etudiants non complexés. Un étudiant en Licence III – Energie Renouvelable a affirmé que le Président  n’a rien dit de convainquant. Pour ce jeune, IBK veut acheter la conscience des étudiants et des profanes en politique pour voter pour lui en juillet 2018. En plein discours poncé au nom de ses camarades étudiants, le secrétaire général de l’Association des élèves et étudiants de Ségou M. Minamba M. Diarra n’a pas hésité à rappeler au Président une de ses promesses encore non accomplie. La promesse en question est purement estudiantine : « Un étudiant, un ordinateur ». Cette promesse fut faite lorsque son excellence Ibrahim Boubacar Keita était en campagne présidentielle de 2013.

 

Aly Ousmane Sarre, lemalien.com depuis Ségou

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here