LES SOLDATS ALLEMANDS QUITTENT LA MINUSMA ET LE MALI EN MAI 2024

0
88

 

L’Allemagne compte retirer ses troupes du Mali d’ici à mai 2024, mettant fin à leur engagement au sein de la mission de l’Organisation des Nations unies (ONU) dans ce pays (Minusma), a annoncé mardi le gouvernement.

« Le gouvernement allemand a décidé aujourd’hui de proposer au Bundestag de prolonger pour la dernière fois d’un an, en mai 2023, le mandat de l’intervention de la Bundeswehr au Mali, afin que cette intervention prenne fin de manière structurée, après dix ans », a précisé le porte-parole Steffen Hebestreit dans un communiqué. Cette ultime prolongation « tient notamment compte des élections au Mali, prévues pour février 2024 », précise-t-on de même source.

La décision a été communiquée à l’issue d’une réunion entre la chancellerie, les ministères de la défense et des affaires étrangères, à laquelle participait le chancelier Olaf Scholz.

Elle intervient alors que l’avenir de la mission de l’ONU, en place depuis 2013 pour stabiliser le pays menacé d’effondrement sous la poussée djihadiste, est de plus en plus incertain : six pays ont décidé en l’espace de quelques mois d’arrêter ou de suspendre la participation de leurs soldats.

La Bundeswehr est un important contributeur de cette mission avec un contingent pouvant aller jusqu’à 1 400 hommes. Une source gouvernementale avait déclaré à l’Agence France-Presse la semaine dernière que le retrait des Allemands aurait lieu d’ici à la fin 2023.

Le Monde avec AFP

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here