Séminaire REJAO Mali – OMVS : A la découverte de L’OMVS

0
249

La Maison de la presse a abrité du jeudi 29 au vendredi 30 octobre, un atelier d’information pour mieux connaitre la structure OMVS, ses missions, réalisations et Projets. Il a été organisé par les membres du Réseau des journalistes qui soutiennent des actions de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (REJAO). La cérémonie d’ouverture était présidé par Monsieur Mamadou Diaby, secrétaire Général de l’OMVS, à ses coté, Madame Fatoumata Kane Ly, coordinatrice de la cellule nationale OMVS du Mali, Le secrétaire général de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve, Mamadou Diaby  et le porte parole du REJAO.

Cet atelier de deux jours a regroupé une trentaine de journaliste de différents organes, tous venu à la découverte de l’OMVS. L’objectif visé par ce séminaire est de créer un cadre de coopération, et d’exposer l’architecture institutionnelle de l’OMVS, les infrastructures, les grands projets et leur impact sur la population. Dans son intervention, le porte parole du REJAO  David  Dembélé explique que « l’OMVS est aujourd’hui un meilleur moyen d’intégration qui fait la fierté des quatre pays, notamment la Guinée, le Mali, la Mauritanie et le Sénégal. Nous avons initié cette session afin de faire connaitre notre institution commune par la population ». A son tours, Le secrétaire général de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve, Mamadou Diaby, dira que : « l’OMVS  a été créée en 1972 par la volonté manifeste des présidents Moussa Traoré, Sékou Touré, Léopold Sédhar Senghor et celui de la Mauritanie. Nous avons beaucoup d’attentes de la population. Mais cette attente ne sera jamais comblée sans la pleine participation ou du moins l’accompagnement des hommes de médias. L’OMVS a fait beaucoup d’investissements qui ont des impacts positifs et aussi négatifs sur nos populations. Ces grandes réalisations au Mali concernent Manatali et Félous ». La coordinatrice nationale de l’OMVS Mali, Fatoumata Kane, a rassuré tous de l’atteinte des objectifs fixés par l’engagement du Ministère de tutelle. Elle a félicité les organisateurs de l’initiative de ce séminaire qui fera plus lumières sur les actions de l’OMVS.

A la fin du séminaire, tous étaient satisfait car il a été très riche en information.

Lucrèce Kanté

Lemalien.com

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here