Sans surprise le Mali se désolidarise des sanctions «illégales», «inhumaines» et «illégitimes» de la CEDEAO contre la Guinée

0
145

 

À la suite des sanctions infligées par les Chefs d’États et de Gouvernement de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), contre la République de Guinée, lors du sommet extraordinaire de l’organisation sous-régionale le 22 septembre à New-York. Le Mali, outré par les sanctions qui impactent négativement la vie des populations guinéennes. Se désolidarise des sanctions que le gouvernement malien qualifie d’ « illégales », « inhumaines » et « illégitimes » prises à l’encontre de la « République de Guinée ».

Le pays sous la conduite du Colonel Assimi Goïta, entend adopter des mesures pour assister le pays du Colonel Mamadi Doumbouya, afin « d’annihiler les conséquences de ces sanctions inutiles contre le Peuple et les autorités de la Guinée ».

Le gouvernement malien dans son communiqué Nº39, rappelle que « les transitions politiques ne résultent que de la mauvaise gouvernance », de ce fait, ces autorités méritent l’accompagnement de la CEDEAO pour « des réformes politiques et institutionnelles ».

Vinabé DENA

Lemalien.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here