๐—ฆ๐—˜๐—ก๐—ฆ๐—œ๐—•๐—œ๐—Ÿ๐—œ๐—ฆ๐—”๐—ง๐—œ๐—ข๐—ก ๐—ฆ๐—จ๐—ฅ ๐—Ÿ๐—˜๐—ฆ ๐—ฅ๐—œ๐—ฆ๐—ค๐—จ๐—˜๐—ฆ ๐—˜๐—ง ๐——๐—”๐—ก๐—š๐—˜๐—ฅ๐—ฆ ๐—Ÿ๐—œร‰๐—ฆ ร€ ๐—Ÿ๐—” ๐— ๐—œ๐—š๐—ฅ๐—”๐—ง๐—œ๐—ข๐—ก ๐—œ๐—ฅ๐—ฅร‰๐—š๐—จ๐—Ÿ๐—œรˆ๐—ฅ๐—˜ ร€ ๐—ง๐—ฅ๐—”๐—ฉ๐—˜๐—ฅ๐—ฆ ๐—จ๐—ก๐—˜ ๐—ฃ๐—ฅ๐—ข๐—๐—˜๐—–๐—ง๐—œ๐—ข๐—ก ๐——๐—˜ ๐—™๐—œ๐—Ÿ๐— 

0
821

 

Afin de sensibiliser la jeunesse malienne et les femmes aux risques de la migration irrรฉguliรจre, le Ministรจre des Maliens รฉtablis ร  l’Extรฉrieur et de l’Intรฉgration Africaine a organisรฉ la projection du film ยซย Regretย ยป, ce jeudi 30 novembre 2023 au CICB. Cette initiative vise ร  mettre en รฉvidence les rรฉalitรฉs du parcours migratoire chaotique ร  travers les routes pรฉrilleuses du dรฉsert, du Sahara, et de la Mรฉditerranรฉe.

Cette activitรฉ de sensibilisation ร  vu la prรฉsence du ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme COULIBALY MARIAM MAIGA, de SEM l’Ambassadeur de l’Italie au Mali, du reprรฉsentant de l’OIM et de l’ensemble des acteurs engagรฉs dans le domaine de la migration au Mali.

Aprรจs la projection du film qui a fait couler des larmes des spectateurs, Monsieur Mossa AG ATTAHER, ministre des Maliens รฉtablis ร  l’Extรฉrieur et de l’Intรฉgration africaine a soulignรฉ l’ampleur du flรฉau touchant de nombreux jeunes maliens et africains. Au cours de son intervention, il a exprimรฉ sa satisfaction quant ร  la sรฉance de projection et a exprimรฉ sa gratitude envers le producteur du film, Monsieur MAIGA, ainsi qu’aux partenaires prรฉsents pour leur soutien.

Le ministre a attirรฉ l’attention sur les dangers inhรฉrents ร  la migration irrรฉguliรจre, citant des chiffres alarmants fournis par l’Organisation Internationale pour les Migrations. De 2014 ร  nos jours, 59 837 migrants ont perdu la vie sur les routes migratoires, dont 8200 cas en 2023, dont 3000 dans le Sahara. Il a soulignรฉ que ces routes reprรฉsentent de vรฉritables couloirs de la mort pour la jeunesse africaine.

Outre les dรฉcรจs, le ministre a soulignรฉ les cas d’expulsion, de refoulement, et de rapatriements massifs touchant des milliers de personnes chaque annรฉe. Prรจs de 6000 maliens ont รฉtรฉ rapatriรฉs en situation d’urgence depuis le dรฉbut de l’annรฉe 2023.

L’intervention du ministre a รฉgalement mis en lumiรจre les multiples formes d’exploitation auxquelles les migrants irrรฉguliers sont confrontรฉs, y compris la rรฉtorsion financiรจre, l’exploitation sexuelle des femmes, et la maltraitance des enfants mineurs.

Face ร  ces dรฉfis, l’ร‰tat et ses partenaires restent fortement mobilisรฉs. La politique de lutte contre la migration irrรฉguliรจre repose sur des actions d’information, de sensibilisation, et de lutte contre le rรฉseau de passeurs.

Le Ministre a rappelรฉ que des dispositifs d’insertion sont รฉgalement mis en place pour les migrants de retour et les candidats potentiels ร  la migration irrรฉguliรจre, en collaboration avec le Ministรจre de l’Entreprenariat national, de l’Emploi, et de la Formation professionnelle.

Il n’a pas manquรฉ de souligner l’importance de la contribution de l’Organisation Internationale pour les migrations (OIM) dans l’assistance aux migrants de retour, appelant ainsi la diaspora ร  collaborer avec l’ร‰tat pour offrir des opportunitรฉs รฉconomiques aux jeunes dans leurs localitรฉs d’origine.

En conclusion, le ministre a lancรฉ un appel รฉmotionnel aux jeunes, les invitant ร  renoncer ร  la migration irrรฉguliรจre qui conduit ร  un destin incertain. Il a rassurรฉ les participants quant ร  l’engagement ferme de l’ร‰tat ร  rรฉpondre aux dรฉfis posรฉs par ce flรฉau.

Cette sรฉance de projection a รฉtรฉ l’occasion de tรฉmoignages รฉmouvants de certains rescapรฉs en guise de conseils et de contribution ร  la lutte contre les risques et dangers de la migration irrรฉguliรจre.

La lutte contre ce phรฉnomรจne devient ainsi une prioritรฉ politique, un dรฉfi sociรฉtal, et un appel pressant ร  la solidaritรฉ nationale et internationale.

๐‘ช. ๐‘ช๐‘ถ๐‘ด / ๐‘ด๐‘ด๐‘ฌ๐‘ฐ๐‘จ

Lemalien.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here