Afrobasket féminin : NIGERIA-SENEGAL, UN DUEL DE SUPREMATIE

0
160

Sénégalaises et Nigérianes sont invaincues depuis le début du tournoi et ambitionnent, chacune, de gagner pour terminer en tête de la poule. Laquelle des deux sélections aura le dernier mot ?

L’entraîneur du Sénégal, Moustapha Gaye et son homologue du Nigeria, James Sam Vincent s’attendent, chacun, à un match difficile, pour leur face à face, aujourd’hui au compte de la cinquième journée des matches de poules de l’Afrobasket féminin, Bamako 2017. «Ça sera un match difficile et physique», ont tour à tour, affirmé les deux techniciens, hier lors de la traditionnelle conférence de presse d’avant-match.
L’enjeu de la rencontre est de taille pour les deux sélections qui se disputent la première place de la poule B. Les deux poids lourds sont invaincus depuis le début de la compétition et l’équipe qui s’imposera, aujourd’hui, a toutes les chances de terminer en tête du groupe. «Nous allons tout donner pour gagner ce match», a martelé hier le technicien sénégalais, Moustapha Gaye. «Notre objectif est de gagner tous nos matches», a-t-il ajouté.
Du côté nigérian, on se la joue modeste. «C’est un match important. Mais, ce n’est pas la rencontre la plus décisive», a répondu prudemment le technicien James Sam Vincent. «Nous avons bien préparé cette compétition. Nous avons effectué des camps d’entraînements aux Etats-Unis et à domicile. Nous progressions au fil des matches, nous corrigeons lacunes», renchérira-t-il. La confrontation entre Sénégalaises et Nigérianes a commencé depuis lundi, avec ce petit incident survenu lors des séances d’entraînement.
«Notre séance d’entraînement devrait débuter à 14h45. Mais, le Sénégal était toujours sur le parquet. Nous avons décidé d’entrer pour ne pas prendre du retard, parce qu’une autre équipe devait venir à 15h30. Ce n’était pas méchant et ce n’est pas inédit dans le sport. Ce genre de chose arrive tout le temps», a confié l’entraîneur nigérian.
Les Lionnes et les Super Eagles Dames ont bien préparé leur confrontation, en écrasant, respectivement l’Egypte (93-61) et la Guinée (106-33), hier au compte de la 4è journée de la phase de groupe. C’est vrai que le Nigeria et le Sénégal n’ont pas rencontré de grosses pointures depuis le début de cet Afrobasket. Mais qu’on ne se trompe pas, les deux pays font partie, avec l’Angola et le Mali, des grands favoris de la compétition et il faudra compter avec eux dans la course au sacre.
Déjà, nombre d’observateurs pensent que le titre se jouera entre ces quatre pays, mais certaines sélections comme la Côte d’Ivoire et le Cameroun peuvent déjouer les pronostics.
Justement, avant le match Sénégal-Nigeria, le public du Palis des sports, Salamatou Maïga assistera d’abord, à l’explication entre le Mali et le Cameroun. Pour espérer terminer à l’une des deux premières places du classement, les Aigles Dames doivent, impérativement gagner ce dernier match de poules, une mission qui n’est pas hors de portée de la capitaine Meiya Tirera et de ses co-équipières.
En tout cas, jugées à travers ce qu’elles ont montré len quatre sorties (deux victoire et autant de défaites), les Lionnes indomptables Dames ne devraient pas empêcher la sélection nationale de terminer cette première phase en beauté, avec un troisième succès de rang.

Source : Essor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here