BLAISE COMPAORÉ SE CONFESSE ET DEMANDE PARDON AU PEUPLE BURKINABÈ

0
125

Dans le cadre du processus de réconciliation nationale annoncé par le Président de la transition Burkinabè, Lieutenant colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba. Blaise Compaoré avait répondu à une rencontre des anciens chefs d’États du Faso, le 7 juillet 2022. Rencontre déclinée par l’essentiel des anciens présidents à l’exception de Jean-Baptiste Ouedraogo

Plus de deux semaines après cette rencontre lors de laquelle plusieurs voix se sont levées pour demander l’arrestation de celui qui a dirigé le Burkina d’une main de fer pendant des décennies, notamment le syndicat des magistrats et la famille de l’ancien président Thomas Sankara.
L’ancien locataire du palais de Kossyam dans le quartier Ouaga 2000 qui a fuit le pays à la suite d’une insurrection en octobre 2014 pour la Côte d’Ivoire. Blaise Compaoré a envoyé, ce mardi 26 juillet 2022 une lettre à travers des émissaires ( Ally Coulibaly, ministre, conseiller spécial du président ivoirien, Alassane Ouattara et sa fille Jamila Compaoré ) une lettre de demande de pardon au Peuple Burkinabè « pour tous les actes que j’ai pu commettre durant mon magistère », a t-il écrit. Il ajoute en signe de confession « plus particulièrement à la famille de mon frère et ami Thomas Isidore Noël SANKARA ».
L’ancien Président du Faso très affaibli, affirme, comme s’il était en train de vivre ses dernières instants sur terre, tout son regret des conséquences que la population du pays des hommes intègres ont eu à subir durant son règne, « j’assume et déplore, du fond du cœur, toutes les souffrances et drames vécus par toutes les victimes durant mes mandats à la tête du pays et demande à leurs familles de m’accorder leur pardon »
Cependant, il reste à savoir, si le peuple et la famille SANKARA vont accepter ce pardon qui vient comme un aveu de Blaise Compaoré ?
Des citoyens Burkinabè sur les réseaux sociaux estiment que ce pardon doit d’abord passer par la justice.

Vinabé DENA
lemalien.com

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here