Foncier: la Convergence malienne contre l’accaparement des terres fête ses 10ans

0
740

 

C’est sous le signe de la consolidation de la lutte contre les accaparements de terres et des autres ressources naturelles que la Convergence malienne contre l’accaparement des terres ( CMAT ) a célébré cette année les 10 ans de sa création. Elle s’est tenue du 14 au 16 juin 2023 à Selingué avec la participation d’autres pays de la sous-région.

Face à l’ampleur des spéculations foncières, des expropriations foncières et des déguerpissements des organisations de la société civile se sont retrouvées en 2012 pour mettre en place la « Convergence Malienne Contre l’Accaparement des Terres » ( CMAT ).

Selon Massa Koné, porte-parole de la Convergence leur lutte a permis à la loi domaniale et foncière d’être faite à la lumière de la loi foncière agricole.

Mme Kodio Fatoumata Tangara, sous-préfet de l’arrondissement de Kangaré a pour la circonstance félicité la CMAT pour les prouesses engrangées au bout des dix.

Outre les autorités de Selingué, des représentants des départements ministériels ont également fait le déplacement. Ainsi ce fut l’occasion pour le conseiller technique du ministère de l’environnement, de l’assainissement et du développement durable d’évoquer les lois sur le foncier au Mali.

«Nous avons  la d’orientation agricole, la loi sur le foncier et la loi domaniale et foncière. Mais ce qui manque à ces dispositions réglementaires, ce sont les décrets d’application. Aujourd’hui si l’État adopte ces décrets d’application ça sera un ouf de soulagement pour la CMAT et les communautés bénéficiaires », a souligné le Colonel Major Amadou Diallo, conseiller technique du ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable.

Invités pour ce dixième anniversaire de  CMAT, plusieurs pays comme le Niger, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Bénin et la Guinée ont répondu présents. Ils ont été tous séduits par le bilan de la Convergence et souhaitent mettre en œuvre ses stratégies dans leurs différents pays pour l’atteinte de leurs objectifs.

Les communautés, par ailleurs,  se disent satisfaites de l’appui de la convergence à leur endroit.

Pour les responsables de la CMAT, la consolidation des acquis des 10 ans demeure une obligation pour mettre fin aux spéculations foncières dans le pays.

Depuis les premiers heures de la Convergence en 2012 à nos jours, cette coalition de la société civile à l’avant garde contre les spéculateurs fonciers s’est battue corps et âme.

Elle est allée de la défense des victimes d’accaparement des terres dans les zones urbaines et périurbaines à la recherche d’une solution pérenne.

Vinabé DENA

Lemalien.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here