L’OMEL initie les journées internationales du livre au Mali

0
549

 

L’Organisation malienne des éditeurs de livres (OMEL) organise du 24 au 28 mai 2023 à la Bibliothèque nationale du Mali les « Journées internationales du livre au Mali ». En prélude à cela, elle y était devant la presse lundi 22 mai 2023 pour lever le voile sur le contenu de l’évènement.

Ces « Journées internationales du livre au Mali » s’inscrivent dans le cadre de la promotion du livre et de la lecture et dans la droite ligne des journées nationales du livre malien et de la Foire du manuel scolaire et du matériel didactique tenues respectivement en 2017 et 2018 lors de la journée mondiale des droits d’auteur célébrée le 23 avril de chaque année.

L’organisation  de ces journées est également un premier pas dans le projet de relance du Salon du livre de Bamako (SALIBA) en mai 2024 avec la participation d’experts internationaux.

« Rôle et place du livre dans le processus de refondation du Mali ». C’est le thème retenu pour cette édition spéciale qui cibleen particulier, en dehors du grand public, les professionnels du livre, les scolaires et les universitaires et dont l’objectif général est non seulement de promouvoir la lecture mais aussi l’industrie du livre et la protection de la propriété intellectuelle au Mali.

« Nous voulons montrer l’aspect indispensable du livre dans l’éducation, dans la culture et dans la reconstruction du Mali parce que si nous voulons construire le Mali il faut le faire avec l’homme malien et ce dernier ne trouvera son repère que dans notre culture, notre histoire, dans nos livres écrits par  des auteurs et intellectuels maliens », a souligné Sékou Fofana, Secrétaire général de l’OMEL.

L’OMEL vise en outre, entre autres,  à accompagner le gouvernement dans l’élaboration et la mise en pratique de la politique du livre et de la lecture , favoriser une collaboration entre les acteurs de la chaine du livre au Mali, développer les capacités techniques d’expression et d’écriture chez les jeunes et contribuer à lutter la piraterie.

A travers ces 5 jours autour du livre et de la lecture et à son issue, l’OMEL espère créer un espace de visibilité des productions maliennes, produire un effet médiatique majeur sur la nécessité de l’adoption de la politique nationale du livre et de la lecture et mieux mobiliser les décideurs nationaux sur son urgence.

Les « Journées internationales du livre au Mali » parrainées par le président de la Transition, Colonel Assimi Goita, et dont la marraine est Aicha Baba Keita, Présidente de la Forsat Civile, s’articuleront autour de plusieurs activités telles que des expositions de livres, des table-rondes, des conférences débats sur le thème générique et des sous-thèmes et des animations autour de la lecture et de l’écriture.

La journée du 25 mai sera dédiée à une visite des Institutions du Mali, le 26 mai aux anciens ministres auteurs pour la plupart et le 27 mai aux Ambassades.

Mohamed Kenouvi

Lemalien.com

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here