CARAVANE SUR L’INFLUENCE CLIMATIQUE AU MALI : Étape de DIÉMA, les populations préoccupées par l’avancé du désert

0
132

 

Avec un climat sahélien, le cercle de Diéma est l’une des zones les plus touchés par le dérèglement climatique dans la région de Région de Kayes.

Arrivés à Diéma en début d’après midi de ce 30 septembre, les caravaniers ont remis une déclaration au préfet du cercle de Diéma. Dans la déclaration, il est mentionné les recommandations fortes des populations du cercle, les causes et les conséquences du changement climatique.

« la déforestation, la pollution des eaux, de l’air, la dégradation de l’environnement, les sécheresses et les inondations », sont les conséquences des effets du changement climatique, a expliqué Nouhoun Konaté, porte-parole des caravaniers. Il renchérit, « nous sommes victimes. Les pays industriels qui sont les principaux acteurs de la pollution de l’air et ceux qui font la coupe abusive des bois, nous les interpellons à cesser ces pratiques qui sont pas bonnes pour l’humanité ni pour aujourd’hui ni pour demain ».

Mme Hawa Konté justifie le changement climatique par le comportement de l’homme qui devient de plus en plus dangereux pour la nature. « avant on pouvait avoir facilement du bois pour la cuisine. Mais aujourd’hui, on est obligé de marcher de longues distances pour avoir du bois », a-t-elle conclu.

Cette caravane d’influence climatique, un plaidoyer sur les enjeux climatiques pour la COP27 est selon le préfet de Diéma, Abdoul Nassir Maïga, « une opportunité pour les pays en voie de développement d’interpeller les pays riches, grands pollueurs en vue de contribuer à la réduction du dérèglement climatique », « c’est aussi une occasion d’attirer l’attention des autorités sur le développement des politiques et stratégies visant une meilleure adaptation aux changements climatiques ».

Auparavant, les représentants du chef du village, du conseil de cercle, de l’agriculture, des femmes et des jeunes de Diéma et une cinquantaine de caravaniers ont échangé sur les effets du changement climatique.

Vinabé DENA

lemalien.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here