Guinée Conakry: Dadis Camara restera en prison durant son procès

0
153

 

A la reprise ce lundi 10 octobre 2022 du procès de Dadis Camara et co-accusés pour le massacre du 28 septembre 2009, le tribunal a décidé de le maintenir en prison le temps de son procès et de rejeter son placement en résidence surveillée contrairement à la requête formulée par ses avocats.

Incarcérer par le parquet depuis la veille du procès, le juge a rejeté les exceptions qui avaient été soulevées par l’ancien président de la junte. Toutes les demandes formulées par les avocats de la défense ont été rejeté.

Ses avocats ont à cet effet contesté son placement en détention, et demandé soit sa remise en liberté, soit son placement en résidence surveillée, en invoquant les égards dus à un ancien chef d’Etat.

Les avocats du lieutenant Aboubacar Sidiki Diakité, alias « Toumba« , ancien chef de l’unité de protection de Moussa Dadis Camara, ont quant à eux demandé l’évacuation sanitaire de leur client, écroué depuis 2016 et malade. Mais président de la cour, Ibrahima Sory Tounkara, a répondu qu’en vertu du code de procédure pénale les accusés étaient tenus de se constituer prisonniers la veille de leur procès et que la mesure de résidence surveillée n’était applicable qu’aux détenus étrangers. Quant à Aboubacar Sidiki Diakité, il « n’a fourni aucune pièce médicale pour appuyer se demande d’évacuation sanitaire », a-t-il dit.

Moussa Dadis Camara doit  en alors resté en prison jusqu’à la tombée de sa sentence.

Lucrèce Kanté

Lemalien.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here