LE CAPITAINE IBRAHIM TRAORÉ À BAMAKO : Le Burkina Faso va-t-il se servir des modèles du Colonel Assimi Goïta ?

0
162

 

Arrivée ce mercredi, dans l’après midi et accueilli sur le tarmac de l’aéroport international Président Modibo Keita par son homologue malien, le Colonel Assimi Goïta. Le Capitaine Ibrahim Traoré a effectué une visite express dans la capitale malienne pour discuter des questions sécuritaire qui préoccupent les deux pays, selon la présidence du Faso.

Répondant aux questions des journalistes, le président de la transition Burkinabè a souligné, « c’est une visite de courtoisie et d’amitié envers un peuple frère. On est venu échanger pour renforcer nos coopérations militaires pour mener nos opérations et sécuriser nos populations».

Le Colonel Assimi Goïta de son côté a indiqué sur son compte Twitter, « dans l’optique d’améliorer la sécurité de nos populations respectives, le Capitaine Ibrahim Traoré, Président de la transition du Faso et lui avons eu des échanges fructueux autour des défis majeurs qui impactent la paix et la stabilité des deux États ».

Même si d’autres points restent flou, on peut dire que Bamako pourrait rapprocher d’avantage Ouagadougou de Moscou.

Bamako un allié de taille de Moscou dans la sous région serait un atout pour le désormais homme fort du pays des hommes intègres, d’autant plus que les manifestants pro Capitaine brandissent les drapeaux Russes à chaque sorties.

Le Capitaine Ibrahim Traoré va-t-il suivre les pas du Colonel Assimi Goïta ? Celui-là même dont son chef du gouvernement, Me Apollinaire Joachimson KYELEM de TAMBELA ne cesse de dire que le Burkina ne compte que sur ses forces pour défendre la patrie.

Le tombeur du Lieutenant-Colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba a fait savoir que le choix du Mali pour son premier déplacement à l’extérieur est justifié par « c’est un pays frère, nous partageons une très large frontière de 1200 kilomètres. Il y a beaucoup d’échanges de nos populations. C’est les mêmes peuples, donc un choix normal ».

Toutefois, le Capitaine Ibrahim Traoré demande aux populations du Sahel d’être solidaire et de rester uni dans la lutte contre le terrorisme.

 

Vinabé DENA

Lemalien.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here