L’ONG « APPEL DE GENÈVE  » INTERDITE D’EXERCER AU MALI

0
162

 

C’est par un arrêté du 15 décembre 2022 que les autorités maliennes à travers le ministère de l’administration territoriale ont décidé d’interdire « l’association étrangère « Appel de Genève » ». Reprenant les mots du ministre d’État, ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation pour exercice d’activités illicites.

Depuis le mois de novembre, après que le gouvernement français ait décidé de suspendre son aide aux organisations non gouvernementales au Mali. Le gouvernement de transition a, à son tour interdit les ONG évoluant sur financement de Paris et va jusqu’à recenser toutes les ONG et Associations sur le territoire malien.

Ces structures humanitaires sont désormais contraintes de faire parvenir aux autorités maliennes le point de leurs activités et la provenance de leur source de financement. Pour les organisations nationales, c’est chaque année et chaque mois pour les organisations internationales.

Cette interdiction de l’ONG Appel de Genève sur le territoire malien pourrait être justifiée par le lien de rapprochement entre cette organisation et la Coordination des Mouvements de l’Azawad ( CMA ). Par exemple, le 30 septembre dernier la CMA avait signé un acte d’engagement pour la protection des soins de santé pendant les conflits armés lors d’une cérémonie à huis clos organisée par l’Appel de Genève.

Alors que ces derniers temps la Coordination des Mouvements de l’Azawad ne cesse d’accuser les Forces Armées Maliennes d’exactions ou encore les autorités de traîner la mise œuvre de l’accord d’Alger. Cette interdiction de l’ONG Appel de Genève sur le territoire malien est-elle une manière pour le gouvernement d’éliminer un potentiel soutien aux ex-rebelles ?

 

Vinabé DENA

Lemalien.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here