Le Collectif Citoyen pour la Renaissance du Mali éclairci ses membres sur le projet de nouvelle constitution

0
424

 

Dans la perspective de la tenue prochaine du référendum, les organisations citoyennes se réunissent pour tenter de comprendre les nouveautés dans le projet de nouvelle constitution. Le collectif citoyen pour la renaissance du Mali (CCRM) dans cette lancée a tenu une conférence ce samedi 18 mars 2023 à l’hôtel de l’amitié. Le thème était « comprendre le projet de constitution pour une meilleure participation au référendum ».

Avant de passer au référendum il faut absolument comprendre le contenu du projet de constitution, explique les responsables du CCRM.

La conférencière, membre de la commission de finalisation du projet de constitution, Madame Maï Niaré a détaillé les nouveaux articles du projet. Concernant l’article sur la laïcité, elle affirme que la définition de la laïcité écrite dans cette nouvelle constitution est proprement malienne. « la laïcité n’est contre aucune religion. D’ailleurs la laïcité existe au Mali depuis des siècles, c’est parce que nos ancêtres ont accepté les religions que ces religions s’opposent à tout autre pratique aujourd’hui », explique Mme Maï Niaré. Avant de parler d’un autre article sur la candidature à la magistrature suprême. Là, désormais on pourra plus être candidat avec deux nationalités et être âgé de 35 à 75 ans.

Les participants ont eu l’occasion de poser toutes les questions de compréhension. Au terme, ils ont vu une grande majorité des préoccupations du citoyen prise en compte.

« Il y a des changements à la lecture de cette nouvelle constitution par rapport à l’ancienne. Ces changements sont le miroir de notre société », se réjouit Assim Dabo, coordinateur du pôle politique et refondation du CCRM.

Après cette rencontre, le collectif citoyen pour la renaissance du Mali entend s’enquérir de ces notes pour éclairer la lanterne de leurs proches.

La présidente du CCRM, Mme Bamba Aminata Konaté indique, « c’est un début pour nous. Après nous allons relayer l’information auprès des populations afin que nous ayons des votes éclairer désormais dans ce pays ».

Vinabé DENA

Lemalien.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here